Mon père est venu me rendre visite pour 10 jours auquel s’est également joint mon frangin quelques jours plus tard.
J’en ai profité pour voyager un peu avec eux (d’où aussi le manque de temps pour écrire…)

Jerusalem

Voilà quelques clichés de Jerusalem est, le Mont des Oliviers depuis le cimetière musulman qui se trouve sous les remparts de la vieille ville, l’église Gethsémani et enfin les dromadaire que l’on trouve au sommet du Mont des Oliviers

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’ascension se fait par transports variés ou alors pour les plus téméraires par un petit escalier qui longe l’église de Marie Madeleine (celle avec les coupoles dorées que l’on voit derrière l’église si-dessus). Ca grimpe sec mais le résultat en vaut la peine!

 

Haifa

Haifa est la « capitale » du Nord du pays. C’est la troisième ville du pays, une grande agglomération qui doit sa taille notamment à son port et à ses industries. C’est une ville très multiculturelle, elle accueille entre autre la plus grosse population d’arabes israéliens tout comme d’autres populations et confessions différentes. On y trouve également un excellente université spécialisée dans les sciences.

Image

 L’activité touristique principale est le sanctuaire Bahaï. Bab, l’un des deux fondateurs de la foi bahaïe y est inhumé.
C’est un endroit vraiment magnifique mais les visites sont restreintes à des horaires très courts…

Image

 

La mer morte et Massada

La mer morte se trouve entre la Jordanie, la Palestine et Israël et est alimentée par le Jourdain. C’est le point le plus bas sur le globe, elle se trouve a -429 mètres sous le seuil de la mer et a une salinité de presque 30%. Résultat, on flotte dessus!

Pour y aller depuis Jérusalem, qui se trouve a une altitude de plus de 400 mètres il faut descendre de la montagne à travers le desert. C’est un trajet magnifique!

 

Massada était tout d’abord une résidence du roi Hérode. C’est sur ce lieu qu’en 66, les juifs commencent une révolte contre les Romains qui en 70 gagnent la guerre par la conquête de Jerusalem. 967 zélotes vinrent se réfugier à Massada qu’une armée de 10 000 à 15 000 légionnaires romains viennent assiéger en créant tout autour de la forteresse huit camps (on se croirait presque dans l’histoire du petit village qui résistait toujours et encore à l’envahisseur). Durant 10 ans ils construisent une rampe pour pouvoir accéder au sommet de la montagne. En arrivant au sommet ils découvrent avec stupeurs que les résistants se sont suicidés afin de ne pas tomber aux mains des envahisseurs. Seules 2 femmes et quelques enfants ont réussite à échapper au massacre.
Depuis ce moment là c’est le symbole de la résistance juive.

Image