Depuis quelques jours il neige… Mais pas comme on en a l’habitude chez nous!
Ici c’est alternativement orage, grêle, neige, pluie, soleil, pluie, neige …
Du coup un jour c’est une belle poudreuse, le lendemain c’est une belle bouillasse, le surlendemain une bonne patinoire, repoudreuse, repatinoire et on peut continuer comme ca bien longtemps.

N’empêche que Kanazawa sous la neige c’est photogénique quand même. Une petite série de photos pour vous les amis de ma journée « photo-neige »
Elles sont en ordre chronologique.

Ci dessous le musée du 21è siècle. DSCF5740

 

Ici pas de chasse-neige. Comme la température descend rarement en dessous des -1° on déneige à l’eau… Assez étrange mais bon chacun sa technique ^_^ le problème c’est que ces dispositifs sont uniquement sur les grands axes. Dans les petites rues c’est sans doute les gens qui nettoient et a force du passage des voitures, la neige se tasse et fond.

DSCF5739

Cet aprèm je suis allée découvrir ce musée, un lieu assez spécial, très calme et relaxant.
C’est le musée de D.T Suzuki un auteur de livres et d’essais sur la philosophie bouddhiste et zen. J’étais accompagné de Christian, un ami argentin qui a une connaissance des religions très vaste et approfondie. Du coup j’ai eu droit aux explications relatives au lieu et au personnage. L’architecte du musée est Yoshio Taniguchi (l’architecte du MOMA à NY)  et le lieu a été pensé de façon à respecter les formes symboliques du bouddhisme zen :  le triangle, le carré et le cercle.

DSCF5745

En tout les cas le travail est vraiment réalisé à merveille car une réelle sérénité émane de ce lieu. A l’extérieur il y a ce qui est appelé l’étang miroir. Un point au milieu s’anime toutes les minutes environs pour briser la surface de l’eau par de petites vagues qui se dispersent alors vers les extrémités. C’est une façon de symboliser la pensée, l’imagination et le fourmillement incessant de notre cerveau. La philosophie zen consiste à calmer l’imagination et nos pensées au niveau le plus bas, à faire un vide total dans notre esprit. Il suffit alors d’une seule petite pensée pour que le fourmillement de notre esprit revienne briser la méditation.

DSCF5743

Après cet après-midi très calme, je ne me sentais pas de rentrer directement chez moi. La neige a recommencé à tomber à gros flocons et je suis partie errer dans les rues d’un quartier près de chez moi. J’avais d’abord dans l’intention d’aller jusqu’à la pagode Indienne (dont je posterais les photos demain, c’était à l’occasion d’une autre balade il y a quelques semaines) mais il faut passer par une forêt et quand je suis arrivée à l’orée de la forêt de bambou j’ai eu un peu les patoches et j’ai rebroussé chemin. Mais je suis tout de même tombée sur de petites merveilles donc ce temple shinto.DSCF5749DSCF5756

Au détour d’une rue…DSCF5773DSCF5764

 

Le fameux pont que l’on retrouve dans plusieurs de mes photos 😀

DSCF5785
Et pour finir ma super balade, j’ai fait un arrêt à l’école. Il semblerait que pendant la journée des étudiants ont construit un igloo et deux bonhommes de neige. Quand j’y suis arrivée il devait être vers les 22h et un mec était en train de faire une sculpture. J’irais faire un tour demain pour voir ce que ca donne… Sinon je vous conseille à tout prix la prochaine fois qu’il neige de vous coucher dans la neige et de regarder la neige tomber… ca donne des vertiges!DSCF5799DSCF5796