À environ 40 minutes de Rouyn, à la frontière avec l’Ontario, se trouve le Mont Chaudron. Appelé ainsi en raison de sa forme de chaudron inversé, c’est un inselberg. Une colline qui surplombe une plaine, un plateau comme l’Uluru en Australie ou le Pain de Sucre à Rio de Janeiro.

Une randonnée permet d’en faire l’ascension afin d’aller profiter de la vue qu’offre le Mont sur les alentours. Culminant à 527 mètres, ses falaises offrent un lieu de nidification parfait pour le faucon pèlerin et son sommet une excellente source de bleuets.

C’est une randonnée moyennement difficile à difficile. Il faut en effet « escalader » par moment des rochers et peut-être déroutante pour les personnes qui ont le vertige. Mais l’effort en vaut la chandelle!